S’expatrier à l’étranger n’est pas une mince décision.

Il nécessite une bonne réflexion avant de vous lancer, car un grand changement peut arriver.

Cependant, rassurez-vous ! Des millions de personnes sont passées par là, et s’en sont bien sorties.

Par ailleurs, elles ont pris en compte quelques détails essentiels.

Avec cet article, vous aussi, vous allez vous armer de meilleurs conseils d’expatriés aguerris.

Définir le choix de partir à l’étranger

Désirez-vous perfectionner une langue, découvrir une nouvelle culture, avantager votre carrière ? Nombreuses sont les raisons de partir à l’étranger.

Plusieurs questions se posent également lors du choix de départ, comme « et si finalement je n’aime pas ? ». C’est la grande raison pour laquelle vous devez définir votre objectif avant de partir.

Pourquoi vouloir partir ? En répondant à cette question, vous aurez la réponse des raisons pour lesquelles vous partirez.

Certains possèdent une envie irrépressible de découvrir le monde ou de sortir de sa zone de confort.

Tandis que d’autres ont juste la curiosité de voir comment les gens vivent ailleurs et se mettent un challenge de s’adapter à un nouveau mode de vie.

Connaître en avance les modes de vie du pays étranger

Avant de partir, vous aurez certainement déjà pensé à l’endroit où vous allez. Dans ce cas, n’oubliez pas de tenir compte de la nouvelle culture que vous allez vivre dans le nouveau pays.

Non seulement, vous devez également connaître les habitudes de vie, le climat, la religion, la langue, la sécurité, etc.

Eh oui, lorsque vous arrivez dans un pays qui n’est pas le vôtre, il faut se préparer et s’adapter aux nombreux changements.

S’expatrier n’est pas si facile. Le coût de la vie sur place ne peut être pas ressemblant à la vie dans votre pays.

Raison pour laquelle vous devez également définir votre perspective professionnelle.

Pour cela, demandez-vous, comment vous allez gagner de l’argent ? Quelles sont les dépenses mensuelles ?

Prendre en compte les démarches pour quitter le pays

Les éventuelles démarches pour quitter votre pays d’origine font partie également de ce qu’il faut savoir avant de s’expatrier. Plusieurs démarches sont à réaliser, si vous êtes en France.

Pour un bon déroulement de votre séjour, voici les principales formalités administratives avant un départ à l’étranger :

  • Renouvelez votre passeport si nécessaire ;
  • Informez-vous sur les services des impôts, le Pôle Emploi, la caisse primaire d’assurance maladie sur votre changement d’adresse ;
  • Informez-vous sur l’impact d’une expatriation sur vos cotisations de retraite ;
  • Résiliez vos contrats d’électricité, d’assurance auto, de santé ;
  • Résiliez vos abonnements téléphoniques, Internet, salle de sport ;
  • Etc.

Pour les démarches bancaires, il est conseillé d’ouvrir un compte bancaire dans une banque en ligne pour expatriés ou voyageurs.

Dans le cas où vous garderez votre compte bancaire, informez la banque de votre départ.

En ce qui concerne les démarches liées au logement, elles varient en fonction de chaque situation.

Si vous êtes locataire, réalisez votre préavis 1 à 3 mois à l’avance. Si vous prévoyez une expatriation de courte durée (moins d’un an), vous pouvez sous-louer votre appartement.

De l’autre côté, si vous êtes propriétaire, trouvez une locataire, ou procédez à une vente pour gagner une plus-value intéressante.

Pour cette dernière option, il est recommandé de passer par un expert en immobilier qui saura vous guider dans la meilleure décision.

Quoi qu’il en soit, triez vos biens, vendez ce que vous ne portez plus. Pour les effets personnels valeureux, vous pouvez les garder chez un proche par exemple.

Contactez un déménageur professionnel pour vos affaires, et comparez les offres existantes pour gagner un meilleur rapport qualité/prix.

À lire aussi : Les meilleures activités à faire lors d’un voyage au Vietnam